Perturbation en cours

En savoir plus

Cathédrale de Cologne, un édifice religieux majestueux

Poussez les portes de la cathédrale de Cologne, pour découvrir un monument religieux d’envergure et une collection unique au monde.

Réservez votre prochain voyage

Des suggestions sont disponibles, parcourez la liste avec les flèches de navigation Bas et Haut.

Saisissez une gare

Des suggestions sont disponibles, parcourez la liste avec les flèches de navigation Bas et Haut.

Saisissez une gare
Passagers
Avez-vous un abonnement ?

Cathédrale de Cologne : pourquoi est-elle si connue ?

La cathédrale de Cologne dresse son imposante silhouette à proximité de la gare de Cologne, du musée d’art Kolumba et de la vieille ville. Lors de votre visite, vous serez époustouflé par ses dimensions qui en font la deuxième plus haute et la troisième plus vaste église du monde. 5 millions de visiteurs se rendent sur place chaque année pour admirer cette splendeur architecturale.


À quoi s’attendre en visitant la cathédrale de Cologne ?

Votre visite de la cathédrale de Cologne sera rythmée par la découverte de :

  • La châsse des rois mages : présenté sur l’autel du chœur de la cathédrale, ce reliquaire contient les restes des rois mages, considérés comme les premiers rois chrétiens. C’est une œuvre d’art imposante et une véritable pièce d’orfèvrerie, qui ne manquera pas de vous éblouir. En bois et partiellement recouverte d’or, elle accueille pas moins de 1000 perles, pierres précieuses et semi-précieuses.
     
  • Les stalles : cet ensemble de 124 sièges en bois sculpté est le plus grand d’Allemagne et date du 14e siècle. Un siège était réservé pour le pape et un autre pour l’empereur.
     
  • La tour sud : vous pourrez emprunter les quelque 500 marches qui vous mèneront à un magnifique panorama à 100 mètres au-dessus de la ville. Vous admirerez aussi la cloche Saint-Pierre, la plus grosse cloche du monde à sonner en lancer franc, d’un diamètre de 3,22 mètres pour un poids de 24 tonnes.


Itinéraire de visite de la cathédrale de Cologne

Commencez votre visite par le parvis de la cathédrale de Cologne. Dès votre arrivée, vous serez impressionné par la hauteur de l’édifice qui culmine à 157 mètres au-dessus de votre tête. Sa couleur noire est due à l’incendie qui ravagea la ville en 1945, et il a été décidé de ne pas nettoyer la cathédrale en mémoire de cet évènement. Jetez un œil sur la gauche de la façade, où une petite partie a été restaurée, pour avoir une idée de la couleur d’origine. Passez ensuite l’immense porte pour vous retrouver dans la nef. La voûte culmine à 43 mètres du sol, ce qui en fait l’une des plus hautes du monde. Les 10 000 m² de baies vitrées assurent une luminosité optimale à l’intérieur. Sur le bas-côté nord, observez les couleurs des vitraux de la Renaissance puis dans le bras sud du transept, admirez une œuvre d’art contemporaine constituée de 11 000 carreaux de verre de 72 teintes différentes. 

Une astuce, essayez de vous y rendre l’après-midi, lorsque le soleil s’y projette : effet spectaculaire garanti ! Passez ensuite par le chœur de la cathédrale, où vous trouverez les œuvres de plus grande valeur : le retable des notaires, chef-d’œuvre de la peinture rhénane du 15e siècle, les stalles et la célèbre châsse des rois mages. Continuez enfin vers le tombeau de Philipp von Heinsberg et la Croix de Gero, l’une des plus anciennes sculptures chrétiennes existantes.


Quelques anecdotes et chiffres sur la cathédrale de Cologne

  • Avec ses dimensions imposantes et son style néogothique, la cathédrale de Cologne a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2006. Avec ses 157 mètres de haut, c’est la deuxième plus grande église du monde, et sa superficie de près de 8 000 mètres carrés en fait la troisième plus vaste église gothique du monde, après la cathédrale de Séville et le dôme de Milan. Sa façade de 7 100 m² conserve le record mondial.
     
  • Une troupe de « Suisses », en robe rouge et noire, est chargée de maintenir l’ordre dans la cathédrale, indispensable pour contrôler les 30 000 visiteurs journaliers.
     
  • En faisant le tour de la cathédrale, vous pourrez apercevoir le cimetière des chanoines et la loge des tailleurs de pierre, toujours active !
     
  • La cloche Saint-Pierre remplace la Kaiserglocke. Celle-ci avait été fondue à partir de canons pris à la France, mais n’a jamais donné la note voulue malgré plusieurs refontes.
     
  • Amusez-vous à repérer les gargouilles qui se cachent sur les façades de l’édifice depuis 1960. Ce sont des statuettes en l’honneur des titres de champion d’Allemagne du FC Cologne, équipe de football dont la chèvre est l’emblème.


Pour un séjour à Cologne réussi, rendez-vous dans la ville en hiver pour profiter du célèbre marché de Noël ou encore du renommé carnaval de Cologne.

Alors, qu’attendez-vous pour réserver votre billet de train pour Cologne ?

Cathédrale de Cologne